mardi 5 juin 2012

2012.06.05 Flash Pyrénées Orientales Jour 3

Ultréïa : toujours plus haut. 
L’ascension du Puigmal 2910 m, à partir de 1960 m, soit un dénivelé de 950 m.
Chaque marcheur s'est surpassé : outre la difficulté du dénivelé, une nouvelle fois les névés sont venus contrarier notre progression, nous obligeant à un chemin improvisé dans la pierraille.
Néanmoins, nous y sommes arrivés à ce sommet ! 
Tous un peu fourbus en fin de journée mais heureux de cette journée sous un soleil radieux.



Aujourd'hui au programme, la montée au Puigmal  qui culmine à plus de 2900.La journée s'annonce très ensoleillée et le moral du groupe est au beau fixe pour cette première épreuve montagnarde. Le monde végétal laisse la place à un milieu exclusivement minéral: du caillou,encore du caillou tout au long du sentier pentu qui oblige chacun à puiser dans son énergie. Après 2 heures de marche difficile, la piste disparait sous une épaisse couche de neige       obligeant nos courageux marcheurs à rechercher un passage droit devant eux dans les éboulis pour atteindre la ligne de crête: que d'efforts pour percer cette nouvelle voie qui désormais fait partie du patrimoine du SEC.La suite a été plus facile et le Puigmal a été vaincu .Nos éléments féminins ont été particulièrement performants et sont même descendus en chantant.
Comme la veille, l'excellent diner s'est déroulé dans la bonne humeur avant que chacun rejoigne sa chambre pour récupérer de cette dure mais mémorable journée.